Way Of Life

24 Avril 2021

La Tunisie recule dans le classement des libertés de la presse

La Tunisie recule dans le classement des libertés de la presse

 On en avait déjà parlé sur Hoa et ce n’est pas une nouveauté : plus que jamais, la liberté de la presse est menacée en Tunisie et de nombreux indicateurs l’ont montré. “Cette liberté est une ligne rouge et elle est garantie par l’État”, n’ont eu de cesse de marteler les politiques avec, à leur tête, la présidence du gouvernement. C’est comme s’ils voulaient contredire, d’une certaine façon, les constats établis par les observateurs en Tunisie. Or, pourront-ils faire de même avec Reporters Sans Frontières (RSF) ? Dans son traditionnel classement annuel, l’ONG a indiqué que la Tunisie a reculé d’une place en matière de liberté de la presse, passant de la 73ème place en 2020 à la 72ème place cette année, sur un total de 180.


Pour RSF, les motifs d’inquiétudes persistent en Tunisie, sachant que la liberté de la presse est, indiscutablement, l’un des acquis indiscutables de la Révolution. “Depuis les élections générales de 2019, elle est, plus que jamais, un enjeu politique, et les parlementaires et les politiciens d’extrême droite n’hésitent plus à s’en prendre ouvertement aux acteurs des médias”, indique RSF.

L’ONG fait allusion aux extrémistes d’Al Karama et à l’extrémiste Rached Khiari, qui est également député - par malheur ! -, qui n’ont eu de cesse de s’en prendre aux journalistes. Dans cette même optique d’exclusion et d’extrémisme, Al Karama avait même appelé au boycott de ce qu’elle appelle des “médias de la honte”. De quoi nous rappeler des vieux souvenirs de l’après-2011, lorsque les Ligues de la Protection de la Révolution étaient en plein essor et les incitations à la haine à l’égard des médias étaient à leur comble.

La liberté de la presse menacée par le gouvernement

Côté gouvernement, on ne fait pas mieux. Deux cas illustrent la menace gouvernementale qui pèse sur la liberté de la presse en Tunisie, et on en avait déjà parlé. Tout d’abord, il y avait la nomination parachutée de la journaliste Hanen Ftouhi à la tête de Shems FM - une entreprise confisquée après 2011 -. Il a fallu un sit-in de plus d’un mois pour que le gouvernement revienne, enfin, sur cette nomination.

Ensuite, nous avons le cas de l’agence TAP et qui constitue une violation d’une extrême gravité de la liberté de la presse en Tunisie. C’était une volonté manifeste de la part du gouvernement de s’ingérer dans un média public, et pas n’importe lequel : l’agence de presse du pays. Voulant imposer la nomination du controversé Kamel Ben Younes, le ministère de l’Intérieur, dont l’intérim est assuré par le Chef du gouvernement lui-même, a déployé les forces de l’ordre dans l’agence. “On ne reviendra pas sur cette nomination”, avait affirmé la Kasbah. Il a donc fallu que Kamel Ben Younes se désiste lui-même pour que la crise prenne fin, sans quoi elle se serait sans doute poursuie.

Liberté de la presse : de la poudre aux yeux ? 

Inutile d’entrer dans les détails. La liberté de la presse, en Tunisie, est menacée. D’autres exemples, dont on n’entend pas souvent parler, sont une preuve tangible de cette menace. Peut-on dire que notre presse est libre lorsqu’elle dépend, abusivement, des sponsors ? Peut-on dire que notre presse est libre lorsque la direction de certains journaux - sans les citer - tremblent lorsqu’elles reçoivent des “remarques” de la part de la présidence du gouvernement et, notamment, son nouveau patron de la communication ? Nous sommes encore loin du compte.
 
 
F.K

Un festival unique débarque en Tunisie: Whale's movement

  WHALE est plus qu'un festival.C'est un mouvement pluridisciplinaire réunissant plus ...

Le complexe Yüka fête ses 5 ans de joie et d'amour

 Yüka c'est un peu cette maison qui symbolise la fête.  On y démarre nos before de ...

Comment pirater un compte Facebook

Pas besoin d’être un hacker expérimenté pour avoir accès au compte Facebook d’une autre ...

Comment les défenseurs sont devenus des joueurs emblématiques du ...

Dans l’histoire du football, force est de constater que le poste de défenseur a connu ...

Liste des mensonges dans un couple isalkouhélék

Messieurs, voici le meilleur du pire de votre babillage amoureux