Way Of Life

15 Mars 2021

Vaccination : La stratégie tunisienne entre flou et flou

Vaccination : La stratégie tunisienne entre flou et flou

Après une attente qui n’a que trop duré, l’incertitude et les coups de bluff de la présidence de la République, la Tunisie a reçu ses premiers vaccins contre la COVID-19 mardi 9 mars 2021. Il s’agit du Sputnik V, vaccin russe annoncé en août 2020. Retour, en bref, sur un processus long, lent et laborieux qui a permis, enfin, de recevoir les premières doses en Tunisie. Yeaaaaaahhh ! 


Au total, ce sont 30 000 doses du Sputnik V qui ont été reçues le 9 mars 2021 à l'aéroport Tunis Carthage. C’était un accueil digne d’un président de la République ou d’une star. Il a fallu plusieurs mois à la Tunisie pour recevoir, enfin, ces précieuses premières doses, même si la quantité est dérisoire. Toutefois, c’est grâce aux efforts de patriotes que nous avons pu obtenir 30 000 doses de la part de la Russie. On pense à l’homme d’affaires Mehdi Eddous. La présidence de la République a voulu s’approprier ce succès. Bref, longue histoire.

 

Vaccination : la stratégie tunisienne en quelques mots : flou, flou et encore flou 

La campagne de vaccination a donc démarré le samedi 13 mars 2021, sous la coupole d’El Menzah, qui figure parmi les 4 centres de vaccinations de Tunis - 25 dans tout le pays -. “On essaiera de vacciner entre 600 et 1000 personnes samedi”, a précisé Hechmi Louzir, directeur général de l’Institut Pasteur de Tunis.


L’objectif des autorités sanitaires est de vacciner jusqu’à 20 000 Tunisiens par jour, et ce dès que les prochaines doses arriveront en Tunisie. Un objectif ambitieux. Encore faut-il que les autres vaccins (Pfizer, AstraZeneca) arrivent Tunisie. D’un autre côté, il faudra savoir si nous pourrons assurer les moyens logistiques nécessaires pour pouvoir vacciner 20 000 personnes par jour.

 

Qui seront vaccinés en premier ?

Dans tous les cas, la vaccination devrait se dérouler - s’il n’y a pas de magouilles ou de profiteurs - conformément à la stratégie nationale de vaccination. Selon Hechmi Louzir, qui est aussi président de la commission nationale de vaccination, ce sont les personnes en première ligne qui seront vaccinées en premier, à savoir les médecins et les agents de la santé. Elles sont, en effet, en contact direct avec les patients - COVID ou non COVID -. Il est donc vital qu’elles ne deviennent pas une source de contamination par la maladie. Viennent, par la suite, les personnes âgées vivant dans les pensions de retraites, puis les personnes âgées de 60 ans et souffrant de maladie grave. 

 

Et les autres vaccins, c’est pour quand ?

Concernant les vaccins, la Tunisie, comme vous le savez, devrait pouvoir obtenir des doses de Pfizer dans le cadre du programme COVAX de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), dont les retards de livraison se poursuivent, et d’AstraZeneca. Toutefois, pour ce dernier vaccin, on se demande si la Tunisie compte maintenir les commandes. En effet, AstraZeneca a provoqué la mort de plusieurs patients dans plusieurs pays. D’ailleurs, en Europe, 7 pays ont suspendu son utilisation : le Danemark, la Norvège, l’Autriche, l’Estonie, la Lituanie, la Lettonie et le Luxembourg. La Tunisie va-t-elle prendre le risque d’amener ces vaccins ? Ce serait jouer avec la vie des Tunisiens, mais bon, ça c'est pas nouveau ! 


Voilà ce qu’il faut retenir, en somme, sur la vaccination contre la COVID-19 en Tunisie. Notre pays a pris beaucoup de retard par rapport à d’autres pour des raisons logistiques, financières, politique, w kol w kol. Il existe, aussi, un cruel manque de transparence. Voici le calendrier des prochains arrivages du vaccin contre la COVID-19 - INCHALAH ! - :
  • Au total, 2 millions de doses du vaccin Pfizer devraient arriver en Tunisie en ce mois de mars 2021.
  • Un premier lot de 30 mille doses (d’un total de 500 mille doses) du vaccin russe Sputnik V déjà livrées
  • 93 mille doses, livrées dans le cadre du programme COVAX de l’OMS, devraient parvenir aux autorités tunisiennes d’ici la fin du mois de mars courant.
  • 2,5 millions doses du vaccin seront fournies à la Tunisie au mois de mars courant dans le cadre du programme Africa CDC.

 

 

Fakhri Khlissa 

 

Mechichi se tape la TAP

Ce n'est pas vraiment drôle

Swatch lance une montre stylée en biocéramique

Une montre stylée et innovante

La Tunisie, 1er pays consommateur de bière au Maghreb

Pendant la pandémie, la consommation de bière n'a pas du tout été affectée, au contraire, ...