Start' & Tech

03 Mars 2021

Les excuses à donner à son boss pour quitter le bureau plus tôt !

Les excuses à donner à son boss pour quitter le bureau plus tôt !

 C’est la fin de semaine et les minutes avancent comme des heures ? Vous n’avez qu’une envie, c’est d’être en weekend ? Vous êtes sur le bon article ! HOA vous présente une panoplie d’excuses à formuler à vos supérieurs pour déserter tôt le travail.

1/ Aie Aie Aie ! Ça fait mal !

 -« Kerchi touja3, j’ai des nausées, le tournis, n7ess fi rou7i tee3eb et je sens que ça va empirer … J’ai une gastro, une diarrhée …  ». Généralement il faut faire croire que c’est peut être contagieux, n’hésitez pas à tousser devant votre boss

Par contre, il ne faut pas en abuser au risque de vous faire griller ! 

2/ La galère de la paperasse  

-« El CHAAANGUEEEEEL hazli el karhba» Ma voiture est dans la fourrière !  Votre caisse est en détresse, il est urgent d’intervenir.

-« Je suis convoqué au commissariat pour une (quelconque) raison ». Ces histoires, c’est généralement du sérieux peu importe le délit.

« Jééni Adel Mounafedh » pour un problème de loyer. Et on doit jamais laisser attendre un huissier de justice. 

-« J’ai un rendez-vous chez TLS pour le visa ». Mais pour ça, va falloir partir plus tôt dans la journée et informer par conséquent, votre bosse que vous partez en congés bientôt. Et ça c’est une autre affaire …   

3/ Le train-train de vie quotidien 

-« J’ai une grave fuite d’eau à la maison, je dois partir tout de suite ». 

-« J’ai des travaux à la maison. Je viens de recevoir la municipalité, et faute d’autorisation, ils veulent arrêter les travaux.»

-« On a essayé de me cambrioler d’après le voisin. Hal bleed ma3aach feha amèène! »

Ou la plus audacieuse: 

-« ma femme a oublié ses clés et elle attend seule sous ce soleil devant l’appart ».

4/ Ma famille d’abord !

Si vous êtes parents, n’hésitez pas à inclure vos enfants dans toutes les excuses qui vous passent par la tête. 

-« Je dois les récupérer à l’école plus tôt. J’ai une réunion de parents d’enfants à faire… »

-« Mon père/ ma mère a un malaise, un souci de santé ! »

Il y’a aussi des façons de s’y prendre qui sont d’une facilité déconcertante. Dites tout simplement :

-«Je suis arrivé tôt le matin au bureau. Est-ce que je peux partir ? ». Si en plus vous êtes, d’habitude, assidus, ponctuels, et que votre travail est bien fait, on peut facilement vous l’accorder. 

Sinon, de temps à autres, osez dire la vérité «  Je ne me sens plus d’attaque à bosser, je veux partir » (à utilisez au max une fois dans l’année).

A vos risques et périls ! 

H.H

Mechichi se tape la TAP

Ce n'est pas vraiment drôle

Swatch lance une montre stylée en biocéramique

Une montre stylée et innovante

La Tunisie, 1er pays consommateur de bière au Maghreb

Pendant la pandémie, la consommation de bière n'a pas du tout été affectée, au contraire, ...