Auto & Sport

18 Juillet 2019

La bière serait bonne pour la santé !

La bière serait bonne pour la santé !

Après l’effort, le réconfort ? C’est ce que semble penser de nombreux sportifs. Surtout quand on sait qu'en Tunisie, 161400 hectolitres de bières sont consommés chaque année et que "el kerch mil birra" est un des signes pour reconnaitre un tunisien. On a alors du mal à faire le lien avec le sport. Pourtant beaucoup de mecs ont ce rituel -presque sacré - de se retrouver après le match /salle de sport dans un des bars de la ville pour partager une bonne mousse. Alors est-ce que c'est recommandé ou déconseillé pour la santé ?  Hoa démêle le vrai du faux. 

1/ La bière est riche en glucide donc bonne pour les muscles  VRAI

Selon notre nutritionniste, Nysrine Mokdad, l’index glycémique de cet élixir alcoolisé est trèèès élevé. Résultat ? Au lieu de « nourrir » progressivement les muscles, elle provoque une hausse et une chute de glycémie brutale qui agit négativement sur le métabolisme d’un sportif. Il est donc préférable d’opter pour des aliments à index glycémique plus modéré comme les céréales, les pates ou le riz.. tout de suite, c'est moins sympa! 

 

2/ La bière est une boisson désaltérante FAUX

Certes, on comprend que les apparences soient trompeuses puisque la bière contient jusqu’à 90% d’eau… Mais le reste est constitué, à minima, de 5% d’alcool, spéciale dédicace à nos chères bières locales. Et, comme l’explique Nysrine Mokdad, peu importe la quantité d’alcool que contient un produit, du moment que ce dernier est présent, il déshydrate…. Next ! 

 

3/ Boire de la bière permet de faire redescendre la température corporelle FAUX

Lorsqu’un sportif fournit un effort, en toute logique, sa température augmente. L’objectif au terme de celui-ci est donc de la faire baisser… Exception faite, bien sûr, du sport de chambre ! La bière quant à elle, en plus de ralentir la digestion, contribue à l’augmenter. On vous laisse faire le calcul.

4/ La bière contient des composants essentiels pour le sportif  VRAI

C’est l’heure de se donner bonne conscience…La bière contient effectivement du maltose qui agit sur les stocks de glycogène après l’effort mais aussi des vitamines du groupe B (B6 et B12), des minéraux, du magnésium, du potassium, ainsi que quelques acides aminés. Here we go !

Vous l’aurez compris, la consommation de bière n’est pas idéale dans un contexte sportif. Pour autant, en trois siècles, elle a su démontrer qu’entre amis, en famille ou entre collègues, elle était un allié de choix pour socialiser. On vous laisse méditer sur cela…mais attention, elle reste à consommer avec modération. 

 

 

 

Haithem Haouel